On connaît le BYOD à travers plusieurs usages très intéressants. C’est d’ailleurs ce qui en fait une pratique désormais très appréciée en entreprise, dans le contexte professionnel en général. Jusque-là, il convient de le souligner, c’est le principal usage qu’on lui connaissait. Il s’avère que, grâce à son extrême polyvalence, le BYOD se révèle comme un outil qui révolutionne également la présentation en classe. Cela consiste à utiliser vos appareils personnels (appareils mobiles ou PC) pour dispenser les cours. De quelle façon ?

Présenter sans fil en classe grâce au BYOD

Les écrans ont, depuis longtemps, fait leur apparition dans l’enseignement (le tout premier étant le BlackBerry), au point de prendre de plus en plus la place du tableau et de la craie. De plus, les apprenants accèdent beaucoup plus vite aux solutions sans fil (ordinateurs portables, smartphones et tablettes). Ce sont deux raisons valables d’utiliser le BYOD pour des supports de présentation, d’autant plus qu’il s’agit de solutions sans fil.

Il suffit, pour l’utiliser, de se servir d’une clé miroir qui se charge d’envoyer sur un écran interactif ou sur un vidéoprojecteur le contenu d’un autre appareil mobile sans fil (il suffit d’une authentification). Il peut s’agir d’images, de documents, de contenus audio ou vidéo dans le cadre d’activités ou de projets pédagogiques.

clé wi-fi miroir

Outre l’envoi de fichiers, il est possible d’interagir avec l’écran grâce au système de présentation sans fil BYOD. Il s’agit d’une belle combinaison entre une liaison USB sans fil et une liaison HDMI sans fil également. Vous pourrez collaborer à plusieurs, à distance et en simultané depuis quatre écrans différents, ceci en toute sécurité.

Le BYOD en pratique

Le réel intérêt de tout ceci est le dynamisme que l’utilisation de systèmes de présentation sans fil apporte aux cours. Avec le BYOD, il est possible de suivre des leçons ou des cours ou encore de faire des exercices à distance.

Toutes ces démarches s’inscrivent clairement dans le domaine de l’e-learning et des Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Enseignement (TICE) qui prônent l’échange en ligne. Ces démarches concernent surtout les étudiants qui ont la possibilité d’utiliser une tablette pour préparer et présenter des exposés. Ils peuvent alors apporter leur matériel.

De même, un enseignant du collège ou du lycée peut se servir de cet outil pour soumettre ses apprenants à des tests d’acquisition de connaissances. Les réponses pourront être envoyées par les élèves de façon anonyme, et ce dès le début du cours ; cela permet de garantir la pertinence des réponses. L’enseignant pourra, sur la base des réponses, évaluer les lacunes de ses élèves et concentrer son enseignement là-dessus.

La seule crainte que peuvent susciter ces outils réside dans les éventuelles failles de sécurité mobile. Les données de l’entreprise ou de l’établissement peuvent être exposées à des piratages et autres manœuvres malveillantes. La sécurisation des applications mobiles pour la protection des données est donc essentielle. Le MDM (mobile device management) est la pratique visant à sécuriser les données.

Comment installer le Quattropod sur écran interactif ?

Quels outils BYOD utiliser ?

Dans la pratique, le BYOD est un outil extrêmement polyvalent qui peut être couplé avec des logiciels informatiques tout aussi intéressants qui facilitent la gestion des appareils mobiles tout en garantissant la sécurité des données professionnelles.

Utiliser par exemple le transmetteur sans fil Plug & Play Speechi vous permet de partager du contenu sur votre écran interactif SpeechiTouch depuis un PC ou un Mac sans latence et sans perte d’interactivité. Avec le transmetteur sans fil Clevershare, le partage de contenu se fait sans perte de temps. Cela vous épargne des allers-retours entre votre PC et l’écran.

Vous pouvez aussi utiliser des applications professionnelles pour appareils Android et iOS qui permettent de projeter des contenus depuis des tablettes connectées sur l’écran interactif. Certaines de ces applications de collaboration servent à connecter plusieurs terminaux mobiles (sans périphériques) en simultané, comme c’est le cas pour l’application ScreenShare Pro.

Votre ordinateur portable ou votre téléphone mobile sont donc reliés directement au réseau d’entreprise. Les services informatiques (DSI) permettent aux administrateurs de protéger les données sensibles. Les connexions sont donc toutes sécurisées.