Le dispositif de dédoublement s’inscrit dans une stratégie adoptée par l’Education Nationale pour aider les élèves en difficultés. Cette mesure concerne des classes scolaires qui sont dans les réseaux d’éducation prioritaire. Le but est de limiter les effectifs dans les classes concernées et donc de parvenir à un taux de réussite plus conséquent. En 2017, ce sont 2 200 classes de CP qui étaient touchées par la mesure. Ce nombre a considérablement augmenté l’année suivante, avec à la clé l’introduction de la classe de CE1 dans le programme.

Ce dispositif, aussi ambitieux qu’il soit, se trouve confronté à certains problèmes, dont le manque de locaux. Il a donc fallu supprimer certaines salles, dans des écoles, pour les mettre à la disposition des classes dédoublées.

Le point sur les classes dédoublées